gn.mpmn-digital.com
Nouvelles recettes

Hershey vise à fournir une nutrition à un million d'enfants d'ici 2020

Hershey vise à fournir une nutrition à un million d'enfants d'ici 2020



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


Hershey veut réduire le nombre d'enfants qui vont à l'école le ventre vide.

En Amérique, 15 millions d'enfants luttent contre la faim et dans le monde, 66 millions d'écoliers fréquentent les cours le ventre vide. La faim chez les enfants est un problème grave et Hershey cherche à l'atténuer. The Hershey Company a annoncé le lancement de Nourishing Minds, une nouvelle initiative philanthropique qui contribuera à améliorer la sécurité alimentaire dans le monde et vise à nourrir un million d'enfants d'ici 2020.

« Depuis notre fondation, nous nous sommes concentrés sur l'acquisition des compétences, l'éducation et le soutien dont les enfants ont besoin pour réussir », a déclaré J.P. Bilbrey, président-directeur général de The Hershey Company dans un communiqué. « Alors que notre entreprise continue de croître à l'échelle mondiale, nous continuons à nous concentrer sur ce même objectif social partagé en développant nos efforts grâce à la créativité, aux compétences et à la passion des employés de Hershey à travers le monde. Nous croyons toujours qu'un avenir brillant commence par une nutrition de base, et notre objectif social mondial est fondé sur l'action stratégique derrière notre conviction. »

Hershey s'associera à des organisations à but non lucratif américaines telles que Feeding America et ses programmes School Pantry et Kids Café, qui fournissent des repas et des collations gratuits aux enfants à faible revenu. À l'étranger, Hershey s'associe au Ghana School Feeding Program et au Project Peanut Butter for Energized Learning, le programme phare Nourishing Minds en Afrique de l'Ouest. Hershey a développé Vivi, un supplément vitaminé qui sera distribué à des milliers d'écoliers ghanéens sous-alimentés ou sous-alimentés.


Hershey promeut la durabilité dans l'approvisionnement en cacao

Le Hershey Co (NYSE : HSY), l'un des plus grands fabricants de chocolat au monde, promeut la durabilité environnementale dans sa chaîne d'approvisionnement en cacao. Le cacao est l'ingrédient clé dans la fabrication du chocolat et ne peut être cultivé que dans les régions proches de l'équateur.

Hershey s'approvisionne principalement en cacao dans les pays d'Afrique de l'Ouest que sont la Côte d'Ivoire et le Ghana. Selon l'Observatoire de la complexité économique (publié par le MIT), la Côte d'Ivoire est le premier exportateur mondial de fèves de cacao avec 3,74 milliards de dollars, soit 37% du marché mondial en 2016. Le cacao représente 36% de la Côte d'Ivoire. 39s exportations. Les États-Unis sont le deuxième importateur mondial de fèves de cacao avec 1,27 milliard de dollars, soit 13 % du marché mondial en 2016.

Jeff King, directeur principal de la durabilité et de l'innovation sociale chez Hershey, a déclaré que Hershey avait annoncé un ensemble d'efforts environnementaux pour améliorer la durabilité de la culture du cacao. Le paquet comprend l'aide aux producteurs de cacao pour diversifier leurs cultures pour leur fournir plus de sources de revenus et renforcer leur durabilité économique. Le paquet implique également de planter plus d'arbres pour fournir de l'ombre, ce qui rend les cacaoyers plus productifs.

« Le cacao est l'un des ingrédients les plus importants utilisés par la société Hershey, donc sa disponibilité à long terme et le bien-être des communautés qui le cultivent sont une priorité absolue », a déclaré King.

King a déclaré que les efforts de Hershey pour accroître la culture durable du cacao ont commencé en avril 2018 alors que le Initiative Cacao pour le bien. Grâce à cette initiative, Hershey investit 500 millions de dollars dans les petites communautés agricoles jusqu'en 2030. Les petites exploitations familiales produisent 95 pour cent des fèves de cacao. L'investissement vise à améliorer la nutrition des familles locales, à éliminer le travail des enfants de la chaîne d'approvisionnement, à augmenter les revenus locaux et à mettre fin à la déforestation en Côte d'Ivoire.

On espère que l'investissement empêchera les agriculteurs de quitter l'industrie cacaoyère.

Selon l'Organisation internationale du cacao et le NASDAQ, le prix du cacao par tonne était de 2 283 dollars le 24 janvier, soit une baisse d'environ 20 % depuis qu'il a atteint un sommet en un an de plus de 2 800 dollars la tonne en avril 2018. Voice of America a déclaré que la baisse des revenus dans la culture du cacao, conjuguée à la dégradation de l'environnement, peut chasser les agriculteurs de l'industrie, diminuer l'approvisionnement en fèves de cacao et rendre la fabrication du chocolat plus chère.

« Les agriculteurs eux-mêmes ne sont pas assez payés, surtout par rapport aux immenses bénéfices engrangés par ceux qui achètent les fèves de cacao et les transforment en produits chocolatés », a déclaré le Dr Susan Glover, professeure adjointe au département du gouvernement de l'American University.

Pour assurer sa Le cacao pour de bon initiative promeut la durabilité, Hershey a également introduit un code de conduite des fournisseurs pour son approvisionnement en fèves de cacao et d'autres exigences en matière de recettes.

"L'impact environnemental est un élément clé des pratiques commerciales de The Hershey Company et la société s'est engagée à soutenir des pratiques de production agricole et opérationnelle durables, telles que l'initiative de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) &ndash Bonnes pratiques agricoles (GAP) ." dit le code de conduite. "Au minimum, les fournisseurs doivent se conformer pleinement à toutes les lois et réglementations environnementales locales et doivent s'efforcer de mener leurs opérations d'une manière qui préserve les ressources naturelles."

En 2012, Hershey s'est engagé à s'approvisionner à 100 % en cacao respectueux de l'environnement d'ici 2020. Selon King, la société a atteint 80 % d'approvisionnement en cacao durable à la fin de 2018.

Forest 500, une agence de notation qui suit la déforestation due au développement des entreprises, a rapporté que les produits agricoles, notamment le cacao, l'huile de palme, le caoutchouc et le bois, sont les principales causes de déforestation en Côte d'Ivoire. Le pays a perdu 654 000 hectares et cinq pour cent de sa couverture forestière de 2010 à 2014.

« La faible rémunération de leur travail signifie que les agriculteurs sont souvent contraints de défricher davantage de terres pour cultiver davantage de cacaoyers, ce qui aggrave à son tour le problème de la durabilité », a déclaré Glover.

Hershey possède sept usines de fabrication de confiseries aux États-Unis et d'autres au Brésil, au Canada, en Chine, en Inde, en Malaisie, au Mexique et aux Émirats arabes unis. Pour répondre à la demande des consommateurs en chocolat, sa chaîne d'approvisionnement mondiale nécessite une source continue et durable de cacao.


Hershey promeut la durabilité dans l'approvisionnement en cacao

Le Hershey Co (NYSE : HSY), l'un des plus grands fabricants de chocolat au monde, promeut la durabilité environnementale dans sa chaîne d'approvisionnement en cacao. Le cacao est l'ingrédient clé dans la fabrication du chocolat et ne peut être cultivé que dans les régions proches de l'équateur.

Hershey s'approvisionne en cacao principalement dans les pays d'Afrique de l'Ouest que sont la Côte d'Ivoire et le Ghana. Selon l'Observatoire de la complexité économique (publié par le MIT), la Côte d'Ivoire est le premier exportateur mondial de fèves de cacao avec 3,74 milliards de dollars, soit 37% du marché mondial en 2016. Le cacao représente 36% de la Côte d'Ivoire. 39s exportations. Les États-Unis sont le deuxième importateur mondial de fèves de cacao avec 1,27 milliard de dollars, soit 13 % du marché mondial en 2016.

Jeff King, directeur principal de la durabilité et de l'innovation sociale chez Hershey, a déclaré que Hershey avait annoncé un ensemble d'efforts environnementaux pour améliorer la durabilité de la culture du cacao. Le paquet comprend l'aide aux producteurs de cacao pour diversifier leurs cultures pour leur fournir plus de sources de revenus et renforcer leur durabilité économique. Le paquet implique également de planter plus d'arbres pour fournir de l'ombre, ce qui rend les cacaoyers plus productifs.

« Le cacao est l'un des ingrédients les plus importants utilisés par la société Hershey, donc sa disponibilité à long terme et le bien-être des communautés qui le cultivent sont une priorité absolue », a déclaré King.

King a déclaré que les efforts de Hershey pour accroître la culture durable du cacao ont commencé en avril 2018 alors que le Initiative Cacao pour le bien. Grâce à cette initiative, Hershey investit 500 millions de dollars dans les petites communautés agricoles jusqu'en 2030. Les petites exploitations familiales produisent 95 pour cent des fèves de cacao. L'investissement vise à améliorer la nutrition des familles locales, à éliminer le travail des enfants de la chaîne d'approvisionnement, à augmenter les revenus locaux et à mettre fin à la déforestation en Côte d'Ivoire.

On espère que l'investissement empêchera les agriculteurs de quitter l'industrie cacaoyère.

Selon l'Organisation internationale du cacao et le NASDAQ, le prix du cacao par tonne était de 2 283 dollars le 24 janvier, soit une baisse d'environ 20 % depuis qu'il a atteint un sommet en un an de plus de 2 800 dollars la tonne en avril 2018. Voice of America a déclaré que la baisse des revenus dans la culture du cacao, conjuguée à la dégradation de l'environnement, peut chasser les agriculteurs de l'industrie, diminuer l'approvisionnement en fèves de cacao et rendre la fabrication du chocolat plus chère.

« Les agriculteurs eux-mêmes ne sont pas assez payés, surtout par rapport aux immenses bénéfices engrangés par ceux qui achètent les fèves de cacao et les transforment en produits chocolatés », a déclaré le Dr Susan Glover, professeure adjointe au département du gouvernement de l'American University.

Pour assurer sa Le cacao pour de bon initiative promeut la durabilité, Hershey a également introduit un code de conduite des fournisseurs pour son approvisionnement en fèves de cacao et d'autres exigences en matière de recettes.

"L'impact environnemental est un élément clé des pratiques commerciales de The Hershey Company et la société s'est engagée à soutenir des pratiques de production agricole et opérationnelle durables, telles que l'initiative de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) &ndash Bonnes pratiques agricoles (GAP) ." dit le code de conduite. "Au minimum, les fournisseurs doivent se conformer pleinement à toutes les lois et réglementations environnementales locales et doivent s'efforcer de mener leurs opérations d'une manière qui préserve les ressources naturelles."

En 2012, Hershey s'est engagé à s'approvisionner à 100 % en cacao respectueux de l'environnement d'ici 2020. Selon King, l'entreprise a atteint un approvisionnement en cacao durable à 80 % à la fin de 2018.

Forest 500, une agence de notation qui suit la déforestation due au développement des entreprises, a rapporté que les produits agricoles, notamment le cacao, l'huile de palme, le caoutchouc et le bois, sont les principales causes de déforestation en Côte d'Ivoire. Le pays a perdu 654 000 hectares et cinq pour cent de sa couverture forestière de 2010 à 2014.

« La faible rémunération de leur travail signifie que les agriculteurs sont souvent contraints de défricher davantage de terres pour cultiver davantage de cacaoyers, ce qui aggrave à son tour le problème de la durabilité », a déclaré Glover.

Hershey possède sept usines de fabrication de confiseries aux États-Unis et d'autres au Brésil, au Canada, en Chine, en Inde, en Malaisie, au Mexique et aux Émirats arabes unis. Pour répondre à la demande des consommateurs en chocolat, sa chaîne d'approvisionnement mondiale nécessite une source continue et durable de cacao.


Hershey promeut la durabilité dans l'approvisionnement en cacao

Le Hershey Co (NYSE : HSY), l'un des plus grands fabricants de chocolat au monde, promeut la durabilité environnementale dans sa chaîne d'approvisionnement en cacao. Le cacao est l'ingrédient clé dans la fabrication du chocolat et ne peut être cultivé que dans les régions proches de l'équateur.

Hershey s'approvisionne en cacao principalement dans les pays d'Afrique de l'Ouest que sont la Côte d'Ivoire et le Ghana. Selon l'Observatoire de la complexité économique (publié par le MIT), la Côte d'Ivoire est le premier exportateur mondial de fèves de cacao avec 3,74 milliards de dollars, soit 37% du marché mondial en 2016. Le cacao représente 36% de la Côte d'Ivoire. 39s exportations. Les États-Unis sont le deuxième importateur mondial de fèves de cacao avec 1,27 milliard de dollars, soit 13 % du marché mondial en 2016.

Jeff King, directeur principal de la durabilité et de l'innovation sociale chez Hershey, a déclaré que Hershey avait annoncé un ensemble d'efforts environnementaux pour améliorer la durabilité de la culture du cacao. Le paquet comprend l'aide aux producteurs de cacao pour diversifier leurs cultures pour leur fournir plus de sources de revenus et renforcer leur durabilité économique. Le paquet implique également de planter plus d'arbres pour fournir de l'ombre, ce qui rend les cacaoyers plus productifs.

« Le cacao est l'un des ingrédients les plus importants utilisés par la société Hershey, donc sa disponibilité à long terme et le bien-être des communautés qui le cultivent sont une priorité absolue », a déclaré King.

King a déclaré que les efforts de Hershey pour accroître la culture durable du cacao ont commencé en avril 2018 alors que le Initiative Cacao pour le bien. Grâce à cette initiative, Hershey investit 500 millions de dollars dans les petites communautés agricoles jusqu'en 2030. Les petites exploitations familiales produisent 95 pour cent des fèves de cacao. L'investissement vise à améliorer la nutrition des familles locales, à éliminer le travail des enfants de la chaîne d'approvisionnement, à augmenter les revenus locaux et à mettre fin à la déforestation en Côte d'Ivoire.

On espère que l'investissement empêchera les agriculteurs de quitter l'industrie cacaoyère.

Selon l'Organisation internationale du cacao et le NASDAQ, le prix du cacao par tonne était de 2 283 dollars le 24 janvier, soit une baisse d'environ 20 % depuis qu'il a atteint un sommet en un an de plus de 2 800 dollars la tonne en avril 2018. Voice of America a déclaré que la baisse des revenus dans la culture du cacao, conjuguée à la dégradation de l'environnement, peut chasser les agriculteurs de l'industrie, diminuer l'approvisionnement en fèves de cacao et rendre la fabrication du chocolat plus chère.

"Les agriculteurs eux-mêmes ne sont pas assez payés, surtout par rapport aux immenses bénéfices engrangés par ceux qui achètent les fèves de cacao et les transforment en produits chocolatés", a déclaré le Dr Susan Glover, professeure adjointe au département du gouvernement de l'American University.

Pour assurer sa Du cacao pour de bon initiative promeut la durabilité, Hershey a également introduit un code de conduite des fournisseurs pour son approvisionnement en fèves de cacao et d'autres exigences en matière de recettes.

"L'impact environnemental est un élément clé des pratiques commerciales de The Hershey Company et la société s'est engagée à soutenir des pratiques de production agricole et opérationnelle durables, telles que l'initiative de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) &ndash Bonnes pratiques agricoles (GAP) ." dit le code de conduite. "Au minimum, les fournisseurs doivent se conformer pleinement à toutes les lois et réglementations environnementales locales et doivent s'efforcer de mener leurs opérations d'une manière qui préserve les ressources naturelles."

En 2012, Hershey s'est engagé à s'approvisionner à 100 % en cacao respectueux de l'environnement d'ici 2020. Selon King, la société a atteint 80 % d'approvisionnement en cacao durable à la fin de 2018.

Forest 500, une agence de notation qui suit la déforestation due au développement des entreprises, a indiqué que les produits agricoles, notamment le cacao, l'huile de palme, le caoutchouc et le bois, sont les principales causes de la déforestation en Côte d'Ivoire. Le pays a perdu 654 000 hectares et cinq pour cent de sa couverture forestière de 2010 à 2014.

« La faible rémunération de leur travail signifie que les agriculteurs sont souvent contraints de défricher davantage de terres pour cultiver davantage de cacaoyers, ce qui aggrave à son tour le problème de la durabilité », a déclaré Glover.

Hershey possède sept usines de fabrication de confiseries aux États-Unis et d'autres au Brésil, au Canada, en Chine, en Inde, en Malaisie, au Mexique et aux Émirats arabes unis. Pour répondre à la demande des consommateurs en chocolat, sa chaîne d'approvisionnement mondiale nécessite une source continue et durable de cacao.


Hershey promeut la durabilité dans l'approvisionnement en cacao

Le Hershey Co (NYSE : HSY), l'un des plus grands fabricants de chocolat au monde, promeut la durabilité environnementale dans sa chaîne d'approvisionnement en cacao. Le cacao est l'ingrédient clé dans la fabrication du chocolat et ne peut être cultivé que dans les régions proches de l'équateur.

Hershey s'approvisionne principalement en cacao dans les pays d'Afrique de l'Ouest que sont la Côte d'Ivoire et le Ghana. Selon l'Observatoire de la complexité économique (publié par le MIT), la Côte d'Ivoire est le premier exportateur mondial de fèves de cacao avec 3,74 milliards de dollars, soit 37% du marché mondial en 2016. Le cacao représente 36% de la Côte d'Ivoire. 39s exportations. Les États-Unis sont le deuxième importateur mondial de fèves de cacao avec 1,27 milliard de dollars, soit 13 % du marché mondial en 2016.

Jeff King, directeur principal de la durabilité et de l'innovation sociale chez Hershey, a déclaré que Hershey avait annoncé un ensemble d'efforts environnementaux pour améliorer la durabilité de la culture du cacao. Le paquet comprend l'aide aux producteurs de cacao pour diversifier leurs cultures pour leur fournir plus de sources de revenus et renforcer leur durabilité économique. Le paquet implique également de planter plus d'arbres pour fournir de l'ombre, ce qui rend les cacaoyers plus productifs.

« Le cacao est l'un des ingrédients les plus importants utilisés par la société Hershey, donc sa disponibilité à long terme et le bien-être des communautés qui le cultivent sont une priorité absolue », a déclaré King.

King a déclaré que les efforts de Hershey pour accroître la culture durable du cacao ont commencé en avril 2018 alors que le Initiative Cacao pour le bien. Grâce à cette initiative, Hershey investit 500 millions de dollars dans les petites communautés agricoles jusqu'en 2030. Les petites exploitations familiales produisent 95 pour cent des fèves de cacao. L'investissement vise à améliorer la nutrition des familles locales, à éliminer le travail des enfants de la chaîne d'approvisionnement, à augmenter les revenus locaux et à mettre fin à la déforestation en Côte d'Ivoire.

On espère que l'investissement empêchera les agriculteurs de quitter l'industrie cacaoyère.

Selon l'Organisation internationale du cacao et le NASDAQ, le prix du cacao par tonne était de 2 283 dollars le 24 janvier, soit une baisse d'environ 20 % depuis qu'il a atteint un sommet en un an de plus de 2 800 dollars la tonne en avril 2018. Voice of America a déclaré que la baisse des revenus dans la culture du cacao, conjuguée à la dégradation de l'environnement, peut chasser les agriculteurs de l'industrie, diminuer l'approvisionnement en fèves de cacao et rendre la fabrication du chocolat plus chère.

"Les agriculteurs eux-mêmes ne sont pas assez payés, surtout par rapport aux immenses bénéfices engrangés par ceux qui achètent les fèves de cacao et les transforment en produits chocolatés", a déclaré le Dr Susan Glover, professeure adjointe au département du gouvernement de l'American University.

Pour assurer sa Le cacao pour de bon initiative promeut la durabilité, Hershey a également introduit un code de conduite des fournisseurs pour son approvisionnement en fèves de cacao et d'autres exigences en matière de recettes.

"L'impact environnemental est un élément clé des pratiques commerciales de The Hershey Company et la société s'est engagée à soutenir des pratiques de production agricole et opérationnelle durables, telles que l'initiative de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) &ndash Bonnes pratiques agricoles (GAP) ." dit le code de conduite. "Au minimum, les fournisseurs doivent se conformer pleinement à toutes les lois et réglementations environnementales locales et doivent s'efforcer de mener leurs opérations d'une manière qui préserve les ressources naturelles."

En 2012, Hershey s'est engagé à s'approvisionner à 100 % en cacao respectueux de l'environnement d'ici 2020. Selon King, la société a atteint 80 % d'approvisionnement en cacao durable à la fin de 2018.

Forest 500, une agence de notation qui suit la déforestation due au développement des entreprises, a indiqué que les produits agricoles, notamment le cacao, l'huile de palme, le caoutchouc et le bois, sont les principales causes de la déforestation en Côte d'Ivoire. Le pays a perdu 654 000 hectares et cinq pour cent de sa couverture forestière de 2010 à 2014.

« La faible rémunération de leur travail signifie que les agriculteurs sont souvent contraints de défricher davantage de terres pour cultiver davantage de cacaoyers, ce qui aggrave à son tour le problème de la durabilité », a déclaré Glover.

Hershey possède sept usines de fabrication de confiseries aux États-Unis et d'autres au Brésil, au Canada, en Chine, en Inde, en Malaisie, au Mexique et aux Émirats arabes unis. Pour répondre à la demande des consommateurs en chocolat, sa chaîne d'approvisionnement mondiale nécessite une source continue et durable de cacao.


Hershey promeut la durabilité dans l'approvisionnement en cacao

Le Hershey Co (NYSE : HSY), l'un des plus grands fabricants de chocolat au monde, promeut la durabilité environnementale dans sa chaîne d'approvisionnement en cacao. Le cacao est l'ingrédient clé dans la fabrication du chocolat et ne peut être cultivé que dans les régions proches de l'équateur.

Hershey s'approvisionne principalement en cacao dans les pays d'Afrique de l'Ouest que sont la Côte d'Ivoire et le Ghana. Selon l'Observatoire de la complexité économique (publié par le MIT), la Côte d'Ivoire est le premier exportateur mondial de fèves de cacao avec 3,74 milliards de dollars, soit 37% du marché mondial en 2016. Le cacao représente 36% de la Côte d'Ivoire. 39s exportations. Les États-Unis sont le deuxième importateur mondial de fèves de cacao avec 1,27 milliard de dollars, soit 13 % du marché mondial en 2016.

Jeff King, directeur principal de la durabilité et de l'innovation sociale chez Hershey, a déclaré que Hershey avait annoncé un ensemble d'efforts environnementaux pour améliorer la durabilité de la culture du cacao. Le paquet comprend l'aide aux producteurs de cacao pour diversifier leurs cultures pour leur fournir plus de sources de revenus et renforcer leur durabilité économique. Le paquet implique également de planter plus d'arbres pour fournir de l'ombre, ce qui rend les cacaoyers plus productifs.

« Le cacao est l'un des ingrédients les plus importants utilisés par la société Hershey, donc sa disponibilité à long terme et le bien-être des communautés qui le cultivent sont une priorité absolue », a déclaré King.

King a déclaré que les efforts de Hershey pour accroître la culture durable du cacao ont commencé en avril 2018 alors que le Initiative Cacao pour le bien. Grâce à cette initiative, Hershey investit 500 millions de dollars dans les petites communautés agricoles jusqu'en 2030. Les petites exploitations familiales produisent 95 pour cent des fèves de cacao. L'investissement vise à améliorer la nutrition des familles locales, à éliminer le travail des enfants de la chaîne d'approvisionnement, à augmenter les revenus locaux et à mettre fin à la déforestation en Côte d'Ivoire.

On espère que l'investissement empêchera les agriculteurs de quitter l'industrie cacaoyère.

Selon l'Organisation internationale du cacao et le NASDAQ, le prix du cacao par tonne était de 2 283 dollars le 24 janvier, soit une baisse d'environ 20 % depuis qu'il a atteint un sommet en un an de plus de 2 800 dollars la tonne en avril 2018. Voice of America a déclaré que la baisse des revenus dans la culture du cacao, conjuguée à la dégradation de l'environnement, peut chasser les agriculteurs de l'industrie, diminuer l'approvisionnement en fèves de cacao et rendre la fabrication du chocolat plus chère.

"Les agriculteurs eux-mêmes ne sont pas assez payés, surtout par rapport aux immenses bénéfices engrangés par ceux qui achètent les fèves de cacao et les transforment en produits chocolatés", a déclaré le Dr Susan Glover, professeure adjointe au département du gouvernement de l'American University.

Pour assurer sa Du cacao pour de bon initiative promeut la durabilité, Hershey a également introduit un code de conduite des fournisseurs pour son approvisionnement en fèves de cacao et d'autres exigences en matière de recettes.

"L'impact environnemental est un élément clé des pratiques commerciales de The Hershey Company et la société s'est engagée à soutenir des pratiques de production agricole et opérationnelle durables, telles que l'initiative de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) &ndash Bonnes pratiques agricoles (GAP) ." dit le code de conduite. "Au minimum, les fournisseurs doivent se conformer pleinement à toutes les lois et réglementations environnementales locales et doivent s'efforcer de mener leurs opérations d'une manière qui préserve les ressources naturelles."

En 2012, Hershey s'est engagé à s'approvisionner à 100 % en cacao respectueux de l'environnement d'ici 2020. Selon King, l'entreprise a atteint un approvisionnement en cacao durable à 80 % à la fin de 2018.

Forest 500, une agence de notation qui suit la déforestation due au développement des entreprises, a indiqué que les produits agricoles, notamment le cacao, l'huile de palme, le caoutchouc et le bois, sont les principales causes de la déforestation en Côte d'Ivoire. Le pays a perdu 654 000 hectares et cinq pour cent de sa couverture forestière de 2010 à 2014.

« La faible rémunération de leur travail signifie que les agriculteurs sont souvent contraints de défricher davantage de terres pour cultiver davantage de cacaoyers, ce qui aggrave à son tour le problème de la durabilité », a déclaré Glover.

Hershey possède sept usines de fabrication de confiseries aux États-Unis et d'autres au Brésil, au Canada, en Chine, en Inde, en Malaisie, au Mexique et aux Émirats arabes unis. Pour répondre à la demande des consommateurs en chocolat, sa chaîne d'approvisionnement mondiale nécessite une source continue et durable de cacao.


Hershey promeut la durabilité dans l'approvisionnement en cacao

Le Hershey Co (NYSE : HSY), l'un des plus grands fabricants de chocolat au monde, promeut la durabilité environnementale dans sa chaîne d'approvisionnement en cacao. Le cacao est l'ingrédient clé dans la fabrication du chocolat et ne peut être cultivé que dans les régions proches de l'équateur.

Hershey s'approvisionne en cacao principalement dans les pays d'Afrique de l'Ouest que sont la Côte d'Ivoire et le Ghana. Selon l'Observatoire de la complexité économique (publié par le MIT), la Côte d'Ivoire est le premier exportateur mondial de fèves de cacao avec 3,74 milliards de dollars, soit 37% du marché mondial en 2016. Le cacao représente 36% de la Côte d'Ivoire. 39s exportations. Les États-Unis sont le deuxième importateur mondial de fèves de cacao avec 1,27 milliard de dollars, soit 13 % du marché mondial en 2016.

Jeff King, directeur principal de la durabilité et de l'innovation sociale chez Hershey, a déclaré que Hershey avait annoncé un ensemble d'efforts environnementaux pour améliorer la durabilité de la culture du cacao. Le paquet comprend l'aide aux producteurs de cacao pour diversifier leurs cultures pour leur fournir plus de sources de revenus et renforcer leur durabilité économique. Le paquet implique également de planter plus d'arbres pour fournir de l'ombre, ce qui rend les cacaoyers plus productifs.

« Le cacao est l'un des ingrédients les plus importants utilisés par la société Hershey, donc sa disponibilité à long terme et le bien-être des communautés qui le cultivent sont une priorité absolue », a déclaré King.

King a déclaré que les efforts de Hershey pour accroître la culture durable du cacao ont commencé en avril 2018 alors que le Initiative Cacao pour le bien. Grâce à cette initiative, Hershey investit 500 millions de dollars dans les petites communautés agricoles jusqu'en 2030. Les petites exploitations familiales produisent 95 pour cent des fèves de cacao. L'investissement vise à améliorer la nutrition des familles locales, à éliminer le travail des enfants de la chaîne d'approvisionnement, à augmenter les revenus locaux et à mettre fin à la déforestation en Côte d'Ivoire.

On espère que l'investissement empêchera les agriculteurs de quitter l'industrie cacaoyère.

Selon l'Organisation internationale du cacao et le NASDAQ, le prix du cacao par tonne était de 2 283 dollars le 24 janvier, soit une baisse d'environ 20 % depuis qu'il a atteint un sommet en un an de plus de 2 800 dollars la tonne en avril 2018. Voice of America a déclaré que la baisse des revenus dans la culture du cacao, conjuguée à la dégradation de l'environnement, peut chasser les agriculteurs de l'industrie, diminuer l'approvisionnement en fèves de cacao et rendre la fabrication du chocolat plus chère.

« Les agriculteurs eux-mêmes ne sont pas assez payés, surtout par rapport aux immenses bénéfices engrangés par ceux qui achètent les fèves de cacao et les transforment en produits chocolatés », a déclaré le Dr Susan Glover, professeure adjointe au département du gouvernement de l'American University.

Pour assurer sa Le cacao pour de bon initiative promeut la durabilité, Hershey a également introduit un code de conduite des fournisseurs pour son approvisionnement en fèves de cacao et d'autres exigences en matière de recettes.

"L'impact environnemental est un élément clé des pratiques commerciales de The Hershey Company et la société s'est engagée à soutenir des pratiques de production agricole et opérationnelle durables, telles que l'initiative de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) &ndash Bonnes pratiques agricoles (GAP) ." dit le code de conduite. "Au minimum, les fournisseurs doivent se conformer pleinement à toutes les lois et réglementations environnementales locales et doivent s'efforcer de mener leurs opérations d'une manière qui préserve les ressources naturelles."

En 2012, Hershey s'est engagé à s'approvisionner à 100 % en cacao respectueux de l'environnement d'ici 2020. Selon King, la société a atteint 80 % d'approvisionnement en cacao durable à la fin de 2018.

Forest 500, une agence de notation qui suit la déforestation due au développement des entreprises, a indiqué que les produits agricoles, notamment le cacao, l'huile de palme, le caoutchouc et le bois, sont les principales causes de la déforestation en Côte d'Ivoire. Le pays a perdu 654 000 hectares et cinq pour cent de sa couverture forestière de 2010 à 2014.

« La faible rémunération de leur travail signifie que les agriculteurs sont souvent contraints de défricher davantage de terres pour cultiver davantage de cacaoyers, ce qui aggrave à son tour le problème de la durabilité », a déclaré Glover.

Hershey possède sept usines de fabrication de confiseries aux États-Unis et d'autres au Brésil, au Canada, en Chine, en Inde, en Malaisie, au Mexique et aux Émirats arabes unis. Pour répondre à la demande des consommateurs en chocolat, sa chaîne d'approvisionnement mondiale nécessite une source continue et durable de cacao.


Hershey promeut la durabilité dans l'approvisionnement en cacao

Le Hershey Co (NYSE : HSY), l'un des plus grands fabricants de chocolat au monde, promeut la durabilité environnementale dans sa chaîne d'approvisionnement en cacao. Le cacao est l'ingrédient clé dans la fabrication du chocolat et ne peut être cultivé que dans les régions proches de l'équateur.

Hershey s'approvisionne principalement en cacao dans les pays d'Afrique de l'Ouest que sont la Côte d'Ivoire et le Ghana. Selon l'Observatoire de la complexité économique (publié par le MIT), la Côte d'Ivoire est le premier exportateur mondial de fèves de cacao avec 3,74 milliards de dollars, soit 37% du marché mondial en 2016. Le cacao représente 36% de la Côte d'Ivoire. 39s exportations. Les États-Unis sont le deuxième importateur mondial de fèves de cacao avec 1,27 milliard de dollars, soit 13 % du marché mondial en 2016.

Jeff King, directeur principal de la durabilité et de l'innovation sociale chez Hershey, a déclaré que Hershey avait annoncé un ensemble d'efforts environnementaux pour améliorer la durabilité de la culture du cacao. Le paquet comprend l'aide aux producteurs de cacao pour diversifier leurs cultures pour leur fournir plus de sources de revenus et renforcer leur durabilité économique. Le paquet implique également de planter plus d'arbres pour fournir de l'ombre, ce qui rend les cacaoyers plus productifs.

« Le cacao est l'un des ingrédients les plus importants utilisés par la société Hershey, donc sa disponibilité à long terme et le bien-être des communautés qui le cultivent sont une priorité absolue », a déclaré King.

King a déclaré que les efforts de Hershey pour accroître la culture durable du cacao ont commencé en avril 2018 alors que le Initiative Cacao pour le bien. Grâce à cette initiative, Hershey investit 500 millions de dollars dans les petites communautés agricoles jusqu'en 2030. Les petites exploitations familiales produisent 95 pour cent des fèves de cacao. The investment aims to improve local family nutrition, eliminate child labor from the supply chain, increase local incomes and end deforestation in the Ivory Coast.

It's hoped that the investment will prevent farmers from leaving the cocoa farming industry.

According to the International Cocoa Organization and NASDAQ, the price of cocoa per ton was $2,283 on January 24, a decline of around 20 percent since reaching a one-year high of over $2,800 per ton in April 2018. Voice of America said that declining income in cocoa farming coupled with environmental degradation may drive farmers out of the industry, decrease the supply of cocoa beans and make chocolate manufacturing more expensive.

"The farmers themselves are not paid enough, especially when compared to the immense profits reaped by those who buy the cocoa beans and make them into chocolate products," said Dr. Susan Glover, assistant professor with the department of government at American University.

To ensure its Cocoa for Good initiative promotes sustainability, Hershey has also introduced a supplier code of conduct for its cocoa bean sourcing and other recipe requirements.

"Environmental impact is a key part of The Hershey Company's business practices and the company is committed to supporting sustainable operational and agricultural production practices, such as the Food and Agriculture Organization (FAO) of the United Nations &ndash Good Agricultural Practices (GAP) initiative." said the code of conduct. "At a minimum, suppliers must fully comply with all local environmental laws and regulations and should strive to conduct their operations in a way that conserves natural resources."

In 2012, Hershey committed itself to sourcing 100 percent environmentally sustainable cocoa by 2020. According to King, the company has achieved 80 percent sustainable cocoa sourcing as of the end of 2018.

Forest 500, a ratings agency which tracks deforestation due to corporate development, reported that agricultural products including cocoa, palm oil, rubber and timber are the leading causes of deforestation in the Ivory Coast. The country lost 654,000 hectares &ndash five percent of its forest coverage &ndash from 2010 to 2014.

"Low pay for their labor means that farmers are often driven to clear more land to grow more cocoa trees, which in turn makes the entire problem of sustainability worse," said Glover.

Hershey has seven confectionery manufacturing plants in the United States and others in Brazil, Canada, China, India, Malaysia, Mexico and the United Arab Emirates. To meet consumer demand for chocolate, its worldwide supply chain requires an ongoing and sustainable source of cocoa.


Hershey Promotes Sustainability In Sourcing Cocoa

Le Hershey Co (NYSE: HSY), one of the largest chocolate manufacturers in the world, is promoting environmental sustainability in its cocoa supply chain. Cocoa is the key ingredient in manufacturing chocolate and can only be grown in regions close to the equator.

Hershey sources cocoa primarily from the West African nations of Ivory Coast and Ghana. According to the Observatory of Economic Complexity (published by MIT), the Ivory Coast is the world's largest exporter of cocoa beans at $3.74 billion, or 37 percent of the global market in 2016. Cocoa accounts for 36 percent of the Ivory Coast's exports. The United States is the world's second-largest importer of cocoa beans at $1.27 billion, or 13 percent of the global market in 2016.

Jeff King, senior director of sustainability and social innovation at Hershey, said that Hershey has announced a package of environmental efforts to improve the sustainability of cocoa farming. The package includes helping cocoa farmers diversify their crops to provide them more sources of income and strengthen their economic sustainability. The package also involves planting more trees to provide shade, which makes cocoa trees more productive.

"Cocoa is one of the most important ingredients used at the Hershey Company, so its long-term availability &ndash and the well-being of the communities that cultivate it &ndash is a top priority." King stated.

King said that Hershey's effort to increase sustainable cocoa farming began in April 2018 as the Cocoa for Good Initiative. Through the initiative, Hershey is investing $500 million in small farming communities through 2030. Small, family-run farms produce 95 percent of cocoa beans. The investment aims to improve local family nutrition, eliminate child labor from the supply chain, increase local incomes and end deforestation in the Ivory Coast.

It's hoped that the investment will prevent farmers from leaving the cocoa farming industry.

According to the International Cocoa Organization and NASDAQ, the price of cocoa per ton was $2,283 on January 24, a decline of around 20 percent since reaching a one-year high of over $2,800 per ton in April 2018. Voice of America said that declining income in cocoa farming coupled with environmental degradation may drive farmers out of the industry, decrease the supply of cocoa beans and make chocolate manufacturing more expensive.

"The farmers themselves are not paid enough, especially when compared to the immense profits reaped by those who buy the cocoa beans and make them into chocolate products," said Dr. Susan Glover, assistant professor with the department of government at American University.

To ensure its Cocoa for Good initiative promotes sustainability, Hershey has also introduced a supplier code of conduct for its cocoa bean sourcing and other recipe requirements.

"Environmental impact is a key part of The Hershey Company's business practices and the company is committed to supporting sustainable operational and agricultural production practices, such as the Food and Agriculture Organization (FAO) of the United Nations &ndash Good Agricultural Practices (GAP) initiative." said the code of conduct. "At a minimum, suppliers must fully comply with all local environmental laws and regulations and should strive to conduct their operations in a way that conserves natural resources."

In 2012, Hershey committed itself to sourcing 100 percent environmentally sustainable cocoa by 2020. According to King, the company has achieved 80 percent sustainable cocoa sourcing as of the end of 2018.

Forest 500, a ratings agency which tracks deforestation due to corporate development, reported that agricultural products including cocoa, palm oil, rubber and timber are the leading causes of deforestation in the Ivory Coast. The country lost 654,000 hectares &ndash five percent of its forest coverage &ndash from 2010 to 2014.

"Low pay for their labor means that farmers are often driven to clear more land to grow more cocoa trees, which in turn makes the entire problem of sustainability worse," said Glover.

Hershey has seven confectionery manufacturing plants in the United States and others in Brazil, Canada, China, India, Malaysia, Mexico and the United Arab Emirates. To meet consumer demand for chocolate, its worldwide supply chain requires an ongoing and sustainable source of cocoa.


Hershey Promotes Sustainability In Sourcing Cocoa

Le Hershey Co (NYSE: HSY), one of the largest chocolate manufacturers in the world, is promoting environmental sustainability in its cocoa supply chain. Cocoa is the key ingredient in manufacturing chocolate and can only be grown in regions close to the equator.

Hershey sources cocoa primarily from the West African nations of Ivory Coast and Ghana. According to the Observatory of Economic Complexity (published by MIT), the Ivory Coast is the world's largest exporter of cocoa beans at $3.74 billion, or 37 percent of the global market in 2016. Cocoa accounts for 36 percent of the Ivory Coast's exports. The United States is the world's second-largest importer of cocoa beans at $1.27 billion, or 13 percent of the global market in 2016.

Jeff King, senior director of sustainability and social innovation at Hershey, said that Hershey has announced a package of environmental efforts to improve the sustainability of cocoa farming. The package includes helping cocoa farmers diversify their crops to provide them more sources of income and strengthen their economic sustainability. The package also involves planting more trees to provide shade, which makes cocoa trees more productive.

"Cocoa is one of the most important ingredients used at the Hershey Company, so its long-term availability &ndash and the well-being of the communities that cultivate it &ndash is a top priority." King stated.

King said that Hershey's effort to increase sustainable cocoa farming began in April 2018 as the Cocoa for Good Initiative. Through the initiative, Hershey is investing $500 million in small farming communities through 2030. Small, family-run farms produce 95 percent of cocoa beans. The investment aims to improve local family nutrition, eliminate child labor from the supply chain, increase local incomes and end deforestation in the Ivory Coast.

It's hoped that the investment will prevent farmers from leaving the cocoa farming industry.

According to the International Cocoa Organization and NASDAQ, the price of cocoa per ton was $2,283 on January 24, a decline of around 20 percent since reaching a one-year high of over $2,800 per ton in April 2018. Voice of America said that declining income in cocoa farming coupled with environmental degradation may drive farmers out of the industry, decrease the supply of cocoa beans and make chocolate manufacturing more expensive.

"The farmers themselves are not paid enough, especially when compared to the immense profits reaped by those who buy the cocoa beans and make them into chocolate products," said Dr. Susan Glover, assistant professor with the department of government at American University.

To ensure its Cocoa for Good initiative promotes sustainability, Hershey has also introduced a supplier code of conduct for its cocoa bean sourcing and other recipe requirements.

"Environmental impact is a key part of The Hershey Company's business practices and the company is committed to supporting sustainable operational and agricultural production practices, such as the Food and Agriculture Organization (FAO) of the United Nations &ndash Good Agricultural Practices (GAP) initiative." said the code of conduct. "At a minimum, suppliers must fully comply with all local environmental laws and regulations and should strive to conduct their operations in a way that conserves natural resources."

In 2012, Hershey committed itself to sourcing 100 percent environmentally sustainable cocoa by 2020. According to King, the company has achieved 80 percent sustainable cocoa sourcing as of the end of 2018.

Forest 500, a ratings agency which tracks deforestation due to corporate development, reported that agricultural products including cocoa, palm oil, rubber and timber are the leading causes of deforestation in the Ivory Coast. The country lost 654,000 hectares &ndash five percent of its forest coverage &ndash from 2010 to 2014.

"Low pay for their labor means that farmers are often driven to clear more land to grow more cocoa trees, which in turn makes the entire problem of sustainability worse," said Glover.

Hershey has seven confectionery manufacturing plants in the United States and others in Brazil, Canada, China, India, Malaysia, Mexico and the United Arab Emirates. To meet consumer demand for chocolate, its worldwide supply chain requires an ongoing and sustainable source of cocoa.


Hershey Promotes Sustainability In Sourcing Cocoa

Le Hershey Co (NYSE: HSY), one of the largest chocolate manufacturers in the world, is promoting environmental sustainability in its cocoa supply chain. Cocoa is the key ingredient in manufacturing chocolate and can only be grown in regions close to the equator.

Hershey sources cocoa primarily from the West African nations of Ivory Coast and Ghana. According to the Observatory of Economic Complexity (published by MIT), the Ivory Coast is the world's largest exporter of cocoa beans at $3.74 billion, or 37 percent of the global market in 2016. Cocoa accounts for 36 percent of the Ivory Coast's exports. The United States is the world's second-largest importer of cocoa beans at $1.27 billion, or 13 percent of the global market in 2016.

Jeff King, senior director of sustainability and social innovation at Hershey, said that Hershey has announced a package of environmental efforts to improve the sustainability of cocoa farming. The package includes helping cocoa farmers diversify their crops to provide them more sources of income and strengthen their economic sustainability. The package also involves planting more trees to provide shade, which makes cocoa trees more productive.

"Cocoa is one of the most important ingredients used at the Hershey Company, so its long-term availability &ndash and the well-being of the communities that cultivate it &ndash is a top priority." King stated.

King said that Hershey's effort to increase sustainable cocoa farming began in April 2018 as the Cocoa for Good Initiative. Through the initiative, Hershey is investing $500 million in small farming communities through 2030. Small, family-run farms produce 95 percent of cocoa beans. The investment aims to improve local family nutrition, eliminate child labor from the supply chain, increase local incomes and end deforestation in the Ivory Coast.

It's hoped that the investment will prevent farmers from leaving the cocoa farming industry.

According to the International Cocoa Organization and NASDAQ, the price of cocoa per ton was $2,283 on January 24, a decline of around 20 percent since reaching a one-year high of over $2,800 per ton in April 2018. Voice of America said that declining income in cocoa farming coupled with environmental degradation may drive farmers out of the industry, decrease the supply of cocoa beans and make chocolate manufacturing more expensive.

"The farmers themselves are not paid enough, especially when compared to the immense profits reaped by those who buy the cocoa beans and make them into chocolate products," said Dr. Susan Glover, assistant professor with the department of government at American University.

To ensure its Cocoa for Good initiative promotes sustainability, Hershey has also introduced a supplier code of conduct for its cocoa bean sourcing and other recipe requirements.

"Environmental impact is a key part of The Hershey Company's business practices and the company is committed to supporting sustainable operational and agricultural production practices, such as the Food and Agriculture Organization (FAO) of the United Nations &ndash Good Agricultural Practices (GAP) initiative." said the code of conduct. "At a minimum, suppliers must fully comply with all local environmental laws and regulations and should strive to conduct their operations in a way that conserves natural resources."

In 2012, Hershey committed itself to sourcing 100 percent environmentally sustainable cocoa by 2020. According to King, the company has achieved 80 percent sustainable cocoa sourcing as of the end of 2018.

Forest 500, a ratings agency which tracks deforestation due to corporate development, reported that agricultural products including cocoa, palm oil, rubber and timber are the leading causes of deforestation in the Ivory Coast. The country lost 654,000 hectares &ndash five percent of its forest coverage &ndash from 2010 to 2014.

"Low pay for their labor means that farmers are often driven to clear more land to grow more cocoa trees, which in turn makes the entire problem of sustainability worse," said Glover.

Hershey has seven confectionery manufacturing plants in the United States and others in Brazil, Canada, China, India, Malaysia, Mexico and the United Arab Emirates. To meet consumer demand for chocolate, its worldwide supply chain requires an ongoing and sustainable source of cocoa.


Voir la vidéo: A la rencontre de la meilleure élève du concours général 2021, de la maison déducation Mariama BA